25 janvier 2015 - 12 comments

Le petit bilan de 2014…

Je n'écris pas trop sur ce blog, et d'une manière générale, je n'écris plus trop. Parler de soi est un exercice intéressant mais difficile, et surtout de moins en moins naturel. Séparer mes blogs selon les sujets correspond assez bien à ma façon de séparer certains aspects de ma vie, même si au final, j'ai le sentiment que tout se recoupe. Les lecteurs sont les mêmes. La seule différence, c'est qu'il est difficile d'arriver sur ce blog par accident (il est caché des moteurs de recherches), à l'inverse de mon blog pro. J'admire ceux qui arrivent à parler aussi bien de leurs états d'âmes que de leurs coups de cœurs sur leur blog lié à leur activité professionnelle. Mon envie de partage me complexe parfois au point de penser à l'excès de narcissisme et à finalement lâcher l'éponge en me disant "de toute façon, ça n'intéressera personne". Aujourd'hui, je crois que je fais surtout ce billet pour moi. Car j'aime ces billets bilans qui permettent de revenir sur certains points et ouvrent vers de nouvelles perspectives. J'aime les relire, une fois par an, pour voir l'évolution, qu'elle soit positive, négative, ou nulle.
Read more

11 janvier 2014 - 11 comments

Et toi, tu gères comment ton argent ?

J'ai posé la question sur Twitter aujourd'hui, en étayant un peu avec ma situation, qui est la suivante :

  • Je suis en couple, nous avons un compte personnel chacune, compte qui recueille notre salaire mensuel et nos dépenses personnelles (celles que l'on gère avec notre CB)
  • Il y a une bonne différence de salaire entre nous deux, ce qui fait que l'on n'est pas à "égalité", et qu'il faut que l'une compense ce que l'autre ne peut assurer
  • J'ai des rentrées ponctuelles qui sont inégales du fait de mon statut indépendant en parallèle de mon travail salarié
  • Nous sommes propriétaires de notre logement (ce qui veut dire crédit immo et une bonne partie de notre "gros pécule" parti dans ce logement, le reste étant bloqué)
  • Nous avons également un compte commun sur lequel s'effectue la grande majorité des prélèvements mensuels, que l'on nourrit chacune à réception de notre salaire, proportionnellement à ce que l'on peut apporter par rapport à nos ressources, ce qui nous permet de savoir exactement ce qui nous reste pour vivre / manger / sortir.
  • Pratiquement tout est mensualisé (impôts, edf, eau…)
  • La majorité de notre épargne est bloquée, le reste étant assez peu fourni (on est en flux tendu depuis l'achat immo)

Read more

... Le seul fait de rêver est déjà très important. Je vous souhaite des rêves à n'en plus finir et l'envie furieuse d'en réaliser quelques uns. Je vous souhaite d'aimer ce qu'il faut aimer et d'oublier ce qu'il faut oublier. Je vous souhaite des silences. Je vous souhaite des chants d'oiseaux au réveil et des rires d'enfants. Je vous souhaite de résister à l'enlisement, à l'indifférence, aux vertus négatives de notre époque. Je vous souhaite surtout d'être vous.

— Jacques Brel

(Merci Olivier)

Le seul fait de rêver…, #

31 décembre 2013 - 5 comments

Un « petit » bilan de 2013

Une fois n'est pas coutume, j'ai eu envie d'écrire sur ce qu'a été pour moi l'année 2013. Riche en ascenseurs émotionnels, en je-sais-pas-ce-que-je-veux, c’était l’année des désillusions d’un côté, des révélations de l’autre. Une année où j’ai le sentiment d’avoir un peu plus mûri que les précédentes. Une année qui m’a fait beaucoup avancer.

Read more

19 décembre 2013 - 10 comments

La vie à la campagne

J'ai souvent lu que "la vie à la campagne, c'est la vie pure, la vraie vie". "Tu verras, à la campagne, tu pourras te ressourcer et vivre la vie que tu voudras".

Eh bien moi, la vie à la campagne, ça me faisait un peu peur, au début. Née dans un coin un peu perdu où l'on croisait sempiternellement les mêmes personnes, j'ai fui, dès que j'ai pu, cet endroit qui ne me correspondait pas. J'ai fui et atterri dans une grande ville : Lyon. C'était nouveau pour moi, ces métros qui passaient toutes les 3 minutes, plutôt habituée à une unique ligne de bus passant une fois par heure, pour nous mener encore et toujours aux mêmes endroits. À Lyon, j'avais l'opportunité de bouger, découvrir, rencontrer. S'ouvrait à moi la possibilité de faire autre chose que ce que l'on me proposait là-haut. Je n'ai jamais choisi de faire allemand deuxième langue, je n'ai simplement pas eu le choix. Je n'ai jamais choisi de faire option SES, je n'ai simplement pas eu le choix. Je n'ai jamais choisi de faire de l'anglais de spécialité. Je n'ai simplement pas eu le choix. Les effectifs réduits, les classes fermées, ce sont autant de choix qui ne sont plus. Vivre dans des coins paumés, c'est se retrouver emprisonné des choix que l'on fait pour nous : tu iras faire tes études à Nancy, ma fille. Tu feras telle licence, ma fille.

Read more

10 décembre 2013 - No Comments!

24 Jours de Web : les dark patterns en design d’interface

Un des meilleurs calendriers de l'avent du web est revenu en 2013, après un chouette succès en 2012. J'ai eu l'honneur d'y écrire un article, portant sur les dark patterns en design d’interface. J'y expose les mécaniques utilisées par de grands e-commerces (majoritairement français) pour amener l'utilisateur à remplir les objectifs du site, qui sont en général, les suivants :

  • collecter des données personnelles (l‘e-mail en tête de liste)
  • augmenter le panier moyen
  • augmenter le trafic
  • favoriser la rétention
  • améliorer le taux de clic (sur une publicité par exemple)

En regard des dark patterns, j'ai rédigé quelques mots sur le design persuasif, une technique alternative (et plus pérenne), pour arriver à ses objectifs.

> Lire l'article <

Et bien sûr, n'oubliez pas de faire un don. 24 jours de web appuie chaque année une association, cette année c'est Handiparentalité, qui a pour objet d'aider les parents ou futur-parents en situation de handicap.

Illustration par Gwénolé Deschamps

27 septembre 2013 - 2 comments

Le design itératif en start-up, retour d’expérience…

Cette année, j'ai appris plein de nouveaux mots : "lean", "agile", "scrum", "design itératif"… ou plutôt, j'ai appris à mettre en application ces concepts un peu abstraits. De formation print, puis formée au web "sur le tas" j'ai eu plusieurs expériences en agence, où les seuls concepts valables sont ceux de "deadline", "rush", "mets le logo plus gros", "ma femme préfère le rouge"… (oui, bon, j'exagère à peine).

Read more

10 septembre 2013 - 10 comments

Présentation de Freelancer, logiciel de facturation pour graphistes AE et MDA

La gestion comptable, un beau sujet que connaissent bien les indépendants. Il y a ceux qui font leurs devis et factures à la main, et il y a les autres. Avant je faisais de jolis devis et factures sur Indesign, en numérotant mes factures à la main, en reprenant un ancien document, en faisant un "Enregistrer Sous", en le renommant, en l'adaptant. Ça me prenait du temps (faire un tableau, ajouter une ligne, gérer les factures en plusieurs pages, modifier les numéros de pages, faire un export PDF… repeat.) et c'était un peu le bordel. Alors j'ai cherché comment me faciliter la vie.
Read more